Les membres de l’Académie américaine des sciences (PNAS) estiment que la hausse du niveau des océans devrait s’accentuer au cours des prochaines décennies, compliquant davantage la situation des villes côtières. Selon une étude publiée le lundi 12 février, le niveau des eaux devrait en effet avoir augmenté de 65 centimètres d’ici la fin du siècle.

Comme l’ont prédit les scientifiques des Nations Unies, la montée des océans s’accélère. La hausse actuelle du niveau est estimée à 3 millimètres par an, mais ce chiffre pourrait facilement tripler et ainsi atteindre 10 millimètres d’ici la fin du siècle. Une donnée qui pose de nombreuses questions et de sérieux problèmes aux villes situées sur les côtes.

“Cette accélération, provoquée principalement par la fonte accélérée du Groenland et de l’Antarctique, peut potentiellement doubler la hausse totale du niveau des océans d’ici 2100, en comparaison avec les projections qui partaient du principe que la hausse serait constante”, explique Steve Nerem, auteur principal de l’étude et professeur d’ingénierie aéronautique à l’Université du Colorado.

Si l’hypothèse de la PNAS venait à se vérifier, le niveau des océans aura gagné plus de 60 centimètres d’ici l’horizon 2100. “Et c’est naturellement une estimation prudente”, prévient M. Nerem.

Comme l’explique l’étude de la

...

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/zegreenweb/OkzL -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »