« Le réveil des investissements est une bonne nouvelle », s’enthousiasme Sébastien Soriano, patron de l’Arcep, le régulateur des télécoms qui présentait ce vendredi son bilan de l’année 2016. « Le secteur a dépensé de manière record, notamment à cause (ou grâce) à SFR qui a rattrapé son retard dans les infrastructures », poursuit-il. Les investissements dans la fibre optique, notamment du côté d’Orange ont également participé à ce « réveil ».

De fait, les chiffres sont bons :  le montant des investissements réalisés par les opérateurs (hors achat de fréquences) a progressé l’an passé de 13,4%, supplantant ainsi le niveau élevé constaté en 2015. Il atteint 8,9 milliards d’euros en 2016, un niveau jamais atteint depuis que cet indicateur est suivi par l’Arcep.

 

Pour autant, pour l’Autorité, rien est acquis : « Nous estimons que ce réveil est tardif par ailleurs nous souhaitons un vrai mouvement de fond », car pour Sébastien Soriano, le retard de la France en matière de connectivité en Europe est criant. « Notre classement est médiocre  selon l’indice de la Commission européenne : nous sommes 24e sur 28 en matière de couverture moyenne 4G et 26e concernant le très haut débit fixe, il faut maintenant accélérer ».

Le responsable ...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »