Xen est un poid lourd de l’open source. Cet hyperviseur, qui exécute et gère des machines virtuelles (VM), alimente certains des plus gros cloud. Vous connaissez leurs noms: Amazon Web Services (AWS), Tencent, Alibaba Cloud, Oracle Cloud ou encore IBM SoftLayer. C’est également une base pour les produits VM de Citrix, Huawei, Inspur et Oracle. Mais, avec la sortie de sa dernière édition, Xen Project Hypervisor 4.11, il y a des changements majeurs sous le capot.

 

Oui, ne laissez pas le « 4.11 » vous tromper. Ceci est une mise à jour majeure.

Xen, 15 ans, a été entièrement ré-architecturé. Toutes ses technologies de base, telles que le support x86, l’émulation de périphérique et la séquence de démarrage, ont été réécrites. Le nouveau Xen utilise moins de code et a une plus petite base de calcul de confiance (TCB – trusted computing base). Il est également moins complexe et plus facile à entretenir. Cette dernière mise à jour bénéficie à la fois de meilleures performances et d’une meilleure évolutivité. Il prend également mieux en charge les architectures ARM.

« Xen a travaillé pour répondre aux besoins de sécurité de Spectre et Meltdown »

La sécurité de Xen a également bénéficié de

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »