Commençons par le tout début. Déjà, qui chez Apple a donné son feu vert à l’idée de brider les anciens iPhone ? Non seulement cela, mais ils sont allés plus loin en décidant de passer sous silence le fait qu’iOS contenait du code ralentissant délibérément les iPhone dont les batteries montraient des signes d’usure.

Ce serait un euphémisme de dire que c’était osé. Si le geek en moi pense que la solution proposée par Apple pour les iPhone redémarrant aléatoirement était intelligente, il en va tout autrement de son implémentation. Le fait qu’elle ait été cachée aux utilisateurs me plonge dans l’incrédulité.

Y-a-t-il un pilote dans l’avion ?

Comment quiconque chez Apple a-t-il pu s’imaginer que rien ne fuiterait, et que la révélation ferait plus tard boule de neige et déboucherait sur une enquête d’un comité du Sénat ? Cela me dépasse.

J’ai aussi du mal à croire qu’une opération aussi draconienne que l’insertion de code dans la plateforme iOS ait pu se faire sans l’aval de dirigeants aux plus hauts échelons d’Apple. Et cela soulève des questions quant à l’aptitude de ces cadres à conduire l’entreprise vers avenir.

Mais les erreurs, cela arrive.

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »