Comment se porte iOS ces temps-ci ? On a connu mieux, seraient enclins à penser les dirigeants d’Apple, dont son patron de l’ingénierie logicielle, Craig Federighi. Plusieurs bugs ont fait parler d’eux ces derniers mois.

Et un géant aussi exposé médiatiquement ne peut guère espérer résoudre ces incidents en toute discrétion. Cependant, rapporte Bloomberg, l’éditeur a bien conscience de devoir se pencher sur ses pratiques de développement.

Pression du discours marketing

Chaque année, Apple diffuse une nouvelle grande version d’iOS. Un fonctionnement qui se rapproche bien plus de celui du cycle en V que du développement agile, généralement associé aux Gafa pourtant.

L’éditeur a ainsi tiré un trait en 2018 sur certaines nouveautés prévues pour son OS mobile. Celui-ci aurait en effet décidé de renoncer à soumettre ses ingénieurs à un calendrier annuel implacable et d’intégration des fonctionnalités dans une seule mise à jour.

Apple pensera désormais sur un horizon de deux ans. La grande sortie annuelle d’iOS n’est pas abandonnée, mais les développeurs disposeront de plus de souplesse. Ils pourront différer d’un an des fonctionnalités jugées insuffisamment prêtes pour une mise en production.

Selon Bloomberg, le patron du logiciel d’Apple a d’ailleurs

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »