Alors que jusqu’à 30 % des appels téléphoniques d’une entreprise émanaient de clients désireux de connaître l’état d’avancement de leur commande, les dirigeants se demandèrent si l’IA pouvait faciliter la gestion de ce type d’interactions. Et en effet, un conseiller client virtuel en est tout à fait capable. Au-delà de cela, il convient de se demander si l’IA est apte à aider les entreprises de façon plus déterminante.

Les dirigeants doivent analyser la façon dont ils utilisent la technologie lors des interactions stratégiques avec le client et réfléchir aux leviers à actionner pour valoriser ce type de moments. Deuxièmement, il est important de noter qu’appliquer une dose d’IA aux points identifiés peut créer davantage de valeur. Par exemple, une interaction entre entreprise et consommateur génère des données. En associant ces informations aux autres données relatives au client en question (à commencer par le fait qu’il commande x paquets de produit y toutes les z semaines), l’entreprise peut utiliser l’IA pour enrichir la relation au-delà de cette interaction.

Lors des échanges suivants, le vendeur pourra s’appuyer sur ces données pour faire des propositions ciblées à son client. Ainsi, s’il constate que ce dernier est

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »