Aux États-Unis, la détention de brevets peut vous permettre de faire beaucoup de dégâts. C’est notamment l’activité principale de ceux que l’on désigne sous le nom de « patent trolls », des sociétés qui récupèrent les droits sur des brevets technologiques et attaquent en justice d’autres entreprises qui développent des outils ou des logiciels proches des technologies qu’elles possèdent. La justice américaine étant ce qu’elle est, les sociétés attaquées préfèrent généralement négocier un arrangement à l’amiable plutôt que de régler le litige avec un juge.

 

Face à ce phénomène, les entreprises du secteur se rassemblent au sein d’associations et l’Open Invention Network, qui compte 2.650 membres et regroupe plus de 1.350 brevets, est l’une des plus importantes d’entre elles ; Les membres de ces associations promettent de ne pas s’attaquer les uns les autres sur l’utilisation des brevets et offrent aux autres la possibilité d’utiliser leurs brevets sans payer de royalties. L’OIN peut maintenant compter sur un nouveau membre de poids : Microsoft, qui a annoncé rejoindre l’association et ouvrir son portfolio de brevets aux autres membres.

Changement de cap

L’annonce est significative : Microsoft est notamment connu pour détenir plusieurs brevets ayant trait aux

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »