Le célèbre inventeur James Dyson souhaite apporter sa contribution à la démocratisation de la voiture électrique. L’homme d’affaires britannique a en effet annoncé l’ouverture prochaine d’un nouveau centre de recherche, sur un ancien terrain d’aviation du sud-ouest de l’Angleterre, dans lequel ses ingénieurs travaillent d’arrache-pied à la conception d’un nouveau modèle de voiture électrique.

“Je me retiens d’en parler aux bâtisseurs car à chaque fois que je demande c’est retardé d’un mois! Mais normalement c’est pour début mai”, a répondu, plein d’enthousiasme, le fondateur de l’empire industriel Dyson à un journaliste de l’AFP qui l’interrogeait sur l’ouverture de son nouveau centre de recherche.

C’est au cœur de la localité de Hullavington, dans le comté du Wiltshire, que Dyson s’apprête à ouvrir un nouveau centre de recherches sur un ancien site de la Royal Air Force. Ce site va ainsi permettre à la célèbre société britannique de se lancer pleinement dans la conception de son propre modèle de voiture électrique. 400 ingénieurs et chercheurs travaillent à plein temps sur la conception de cette voiture. Ils seront les premiers à investir les nouvelles installations de Hullavington.

Soucieux d’investir davantage le domaine des nouvelles technologies, Dyson a lancé en 2017 un plan quinquennal d’investissement mondial d’un

...

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/zegreenweb/OkzL -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »