La blockchain est pleine de promesses, mais les occasions de voir celle-ci effectivement utilisée sont plus rares. Le réseau social Baidu a dévoilé mercredi dernier son nouveau service baptisé Totem. Il vise à simplifier la gestion des images et à résoudre les conflits liés au droit d’auteur.

Ainsi, lorsque l’utilisateur met en ligne une photo sur le réseau social, celle-ci est identifiée sur la blockchain de Totem et associée au nom de l’utilisateur l’ayant uploadé, avec la date de mise en ligne et d’autres métadonnées. Le service se charge ensuite de scanner le reste de la base de données afin de vérifier qu’aucune image similaire n’a été mise en ligne auparavant. Si ça n’est pas le cas, l’utilisateur peut obtenir l’exclusivité des droits sur l’image qu’il a uploadée.

 

Les droits d’auteur sous contrôle

Totem a démarré le 11 avril sur le territoire chinois. Chaque utilisateur peut accéder aux données liées à une image sur la blockchain de Totem et donc savoir qui est la première personne à l’avoir publiée et en détient les droits exclusifs. Le système ne se contentera pas de comparer l’image avec les autres fichiers enregistrés sur sa blockchain, mais fera aussi

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »