Une étude publiée récemment par Morgan Stanley montre que 92% des utilisateurs d’iPhone sont « plutôt susceptibles » ou « extrêmement susceptibles » de changer leur téléphone au cours des 12 prochains mois pour acquérir un autre iPhone. La note de recherche a été distribuée mercredi et plus tard reprise par CNET.

Un taux de rétention de 92% est une excellente nouvelle pour toute entreprise, et cela représente une progression significative par rapport à l’année dernière, période à laquelle Apple affichait un taux de fidélisation de 86% (parmi 1000 possesseurs américains de smartphones de 18 ans et plus).

Le taux de rétention le plus élevé atteint par Apple est de 93%. Cela remonte à septembre 2015 et au lancement de l’iPhone 6s.

En comparaison, la même étude de Morgan Stanley a révélé que Samsung avait un taux de rétention de 77% – LG et Motorola de respectivement 59% et 56%.

Cette (bonne) nouvelle sort alors qu’Apple a établi au début du mois un nouveau record de capitalisation, en dépassant les 776 milliards de dollars, ce qui en fait la société cotée la plus chère du monde.

Cet indicateur de fidélité a encouragé Morgan Stanley a révisé à la

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »