Si le CES 2016 était marqué par les premiers partenariats avec Alexa, l’édition 2017 se caractérisait par un véritable feu de barrage dans ce domaine. Le CES de cette année a vu l’assistant vocal d’Amazon inonder le paysage des appareils grand public, comme des douches, des machines à laver et des dispositifs de détection de fuite.

L’attention suscitée par Alexa a suffi pour encourager Google à participer à l’événement de Las Vegas en force, désireux d’encourager l’audience à hurler son nom.

Cortana, un assistant pour assistants

Contrairement à Amazon et Google, Apple insiste sur l’interface de son terminal connecté, HomeKit, qui fournit la compatibilité avec Siri, plutôt que de promouvoir la compatibilité Siri en soi sur le marché.

Son statut de poids lourd du smartphone lui assure les volumes nécessaires pour l’adoption par le marché. Aussi le manque d’annonces de compatibilité lors du CES n’a pas semblé soulever beaucoup d’interrogation sur sa capacité à long terme à rivaliser pour la prochaine vague d’interface utilisateur.

Mais pour les autres entreprises qui doivent s’appuyer fortement sur des partenaires pour générer des points d’entrée voix, la barre à franchir est plus haute. Comme l’a

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »