Dans la foulée de la Worldwide Developers Conference, Apple
a mis à jour les conditions d’examen des applications pour son App Store afin d’écarter
le minage de cryptommonaies. 

 

Dans la section évoquant la compatibilité matérielle, il est
désormais indiqué que « les applications, y compris les publicités tierces
affichées en leur sein, ne peuvent pas exécuter des processus d’arrière-plan
sans rapport, tels que l’extraction de cryptomonnaie. » Jusqu’alors, Apple
tolérait les applications liées aux cryptomonnaies, à condition qu’elles se
conforment aux législations des pays dans lesquels elles étaient distribuées.

Au final, la firme à la pomme autorise l’existence des cryptomonnaies dans son
écosystème, mais bannit les applications qui exploitent les clients Apple et la
puissance de calcul de leurs appareils pour faire du minage. Sachant que l’App
Store est le seul moyen d’acquérir des applications pour les terminaux iOS,
l’Apple Watch et l’Apple TV, cette restriction devrait mettre un terme au
minage de cryptomonnaie sur ces produits.

En revanche, les utilisateurs macOS
auront toujours la possibilité de se procurer des applications en dehors de
l’App Store Mac et de passer outre le boycott édicté par Apple. (Eureka Presse)

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »