Même si la situation de SFR s’améliore depuis deux trimestres, Altice poursuit sa cession d’actifs engagée en décembre dernier. “Nous revenons aux fondamentaux, comme je l’ai déjà dit, pas de fusions acquisitions, et nous nous concentrons sur le désendettement en identifiant des actifs non-stratégiques à céder, et une potentiel vente des antennes-relais pourrait favoriser ce désendettement”, a expliqué Patrick Drahi, le p-dg le 14 novembre dernier lors de la conférence TMT organisée par Morgan Stanley à Barcelone. 

 

Pour Altice, il s’agit une nouvelle fois d’envoyer un signal aux investisseurs effrayés par le poids de la dette du groupe (50 milliards d’euros environ) associée à des résultats 2017 décevants. Cette crainte avait provoqué la chute de l’action Altice en novembre dernier. 

Après les filiales suisses Green.ch et Green Datacenter, fournisseurs d’accès à internet et de services de centres de données et ses activités de télécoms de gros (voix) opérées en Europe et dans les Caraïbes, Altice cède comme prévu un gros morceau : les pylônes en France et au Portugal pour 2,5 milliards d’euros en cash.

Altice France a conclu un accord avec le fonds de

...

La suite...

....

Lien source - http://www.zdnet.fr/actualites/feed -

.

PUBLiCITÉ

.

DistributibutionWebMedia-A-022-2-1024x775 LoGo-MagZMedia-C-01
Translate »